Publié par : Virgile | 21 février 2010

Espagne, enfin le soleil!


Petite halte non loin de la ville d’Alcaniz, à Calenda, où je suis arrivé hier au clair de lune. Oui, oui, cela fait 4 jours que je sillonne l’Espagne direction Madrid.

Jeudi dernier Vincent a quitté l’aventure comme prévu, pour regagner travail et famille, après une dernière nuit à Ponts, sous la tente au pied d’une collégiale magnifique dominant le village. Un peu moins magnifiques les coups de klaxon du 4×4 des agents de la garde civile qui nous ont réveillés…sans parler de l’amende ! Antoine, compère de mes virées en terre de Chine et de bien d’autres était de la partie avec son C15 rallongé…sur mesure pour passer les versants des Pyrénées finalement infranchissables à vélo à cette époque de l’année. Merci Antoine !

Désormais je suis complètement seul, livré tout entier à la magie des paysages de la Catalogne. Je ne croise pas grand monde et traverse d’infinies oliveraies, des villages où le temps s’est arrêté et qui toujours semblent suspendus au ciel, comme tiré par lui du bas vers le haut, accrochés aux escarpements les plus hauts et défendus d’une église parfaitement conservée. Le ciel est d’un bleu oublié, offrant des contrastes saisissants entre les feuilles d’olivier, les roches pourpres et les touffes d’herbe jaunies par le soleil. Il ne gèle plus le jour. Ma route est toutefois balayée par des vents d’ouest glaciaux et frontaux…je garde donc la chapka et les 3 épaisseurs !

J’ai campé plusieurs nuits dans de petites cabanes de berger où les troupeaux viennent trouver refuge en cas d’intempéries. Il y en a partout dans les champs de ces cabanes de pierre souvent à l’abandon. Très pratique ! Je rencontre peu de monde puisque les campagnes que je traverse sont désertes, habitées de leur seule beauté. La semaine prochaine : Madrid….j’ai hâte d’y être. D’ailleurs, si vous y avez des contacts, n’hésitez pas…

A très bientôt sur la route.

Publié par : Virgile | 17 février 2010

Une neige d’enfer! L’Espagne promet chaleur et sueur!

Je profite d’une petite pause dans l’Ariège, au chaud et au sec, sous la silhouette d’un grand château parfaitement conservé, celui de Foix, aux pieds des Pyrénées que l’on sent mais que de lourds nuages voilent, pour vous rapporter quelques fraîches péripéties de l’aventure. Bien fraîches. Les péripéties. La glace n’a pas fondu sous nos engrenages et le soleil s’est fait méfiant, timide, évidé comme un panse affamée de la sollicitude qu’on est en droit d’attendre des étoiles. Et quand les rêveurs jouent à pile ou face, même si souvent ils gagnent, parfois ils perdent. Et là, en plein réveil, tout simplement, nous avons perdu. L’hiver à montré ses dents, sa peau épaisse, son visage dur. Et nous, tout chaud des envies du voyage, nous avons enduré cet hiver, son forfait.

Les Pyrénées sont là, à nos côtés, presque muets, puissants. Calmes et immenses. La pente trépigne de marquer nos visages. Dans quelques jours je serai complètement seul, lancé vers le grand sud, la bouche  ouverte et le dos mouillé. Et là tout sera différent.

Je reviens vous en parler dès que possible. A très bientôt.

Des photos à venir.

Publié par : Virgile | 10 février 2010

Bloqués par la neige!

Petit « post » de Lyon où nous avons trouvé refuge dans un endroit chaud et sec, chez Marianne, après une journée de vélo des plus cauchemardesque qu’il m’ait été donnée de vivre…

Qui aurait pensé que le chemin de l’Afrique puisse se transformer en piste de ski géante? Je vous épargne donc les douleurs d’arrière train et les fatigues de jambes qui n’ont rien à faire au tableau des peines qui nous freinent depuis hier, Vincent et moi. Il fait froid, très froid et l’humidité est atroce. Hier nos pieds ont connu la morsure boréale. Des bloques de glace à stocker du poisson en cale de chalutier! Nos corps entiers n’auraient pas eu plus froid nus dans un courant d’air venu tout souffle de Mourmansk (Sibérie!). Chapka vissée sur la tête, bonnet dessous, triple épaisseur de doudoune d’excellente qualité et motivation d’acier se sont donc inclinées devant le mur de flocons qui venait se cogner à nous. Nous avons rendu les armes et réquisitionné tous les radiateurs du café des voyageurs d’Ambérieu-en-Buget pour nous réchauffer et sécher un peu…et le train de 17H03 nous aida à glisser jusqu’à Lyon!

Nos routes ne sont plus déneigées car secondaires, et le sel vient à manquer! L’eau gèle dans les gourdes…A 2 petits jours seulement après le grand départ, nous sommes donc petitement bloqués à Lyon, rongeant notre frein, comme Nicolas Bouvier immobilisé 6 mois à Tabriz lors de sa traversée de l’Iran, figé par le plein hiver…

Mais le voyage c’est ça, du froid et du chaud, du prévisible et de l’imprévisible…et c’est bien ainsi!

Virgile

Publié par : Virgile | 10 février 2010

Exclusif:le départ raconté par mon père!

Il est 15h00 environ ce lundi 8 février 2010 lorsque Virgile, accompagné de  Vincent – ami d’enfance – qui prévoit de rouler avec lui jusqu’aux Pyrénées- et de  Clémentine, sa sœur, qui pédale avec lui jusqu’à Orgelet, quitte la maison parentale du  35 rue du Chalet, à Briod, dans le département du jura.
Son attelage, bicyclette et remorque, ont été l’objet d’une préparation et d’un soin méticuleux. Le chargement a été effectué dans le respect des lois de l’équilibre : les bagages les plus lourds, ont été déposés vers l’arrière  de la remorque mono-roue équipée d’un vérin hydraulique, les masses ont été réparties latéralement afin de limiter l’effet de roulis : une quarantaine de kilos pour la remorque « Aevon », dix-sept pour le cycle « Bitwin » et quatre-vingt cinq pour Virgile, soit un équipage de cent cinquante kilos environ qui, dans ses évolutions, semble d’une légèreté et d’une maniabilité étonnantes. J’ai moi-même testé personnellement l’efficacité se l’attelage !
L’instant des premiers coups de pédale semblait ne jamais devoir arriver. Les dernières heures avant le départ  paraissaient soudain d’une densité extrême, un condensé de toute les attentes, de toutes les impatiences, de toute la fébrilité accumulées au cours de plusieurs mois de préparation.
Le salon de la maison  ressemblait depuis plusieurs jours à un véritable bazar : des paquets de toute sorte, des pièces de rechange pour cycles, des vêtements techniques, des livres d’aventure, des réchauds multicombustibles et  autres filtres à décontaminer l’eau, des sacs de couchage, matelas et tente de bivouac, des outils multifonctions et couteaux de survie en passant par les mini-ordinateurs, appareils photos, caméras et trépieds de toute espèce jonchaient le sol, disposés comme en une vitrine, tant Virgile tenait à embrasser d’un seul regard tout le matériel qu’il allait bientôt devoir emporter dans son expédition, épiant le moindre détail, scrutant le moindre écrou, traquant le moindre flexible !
Avait-il bien tout prévu, n’allait-il rien oublier d’important, allait-il enfin pouvoir s’affranchir de toutes les tracasseries qui, accumulées au fil des mois semblaient tout à coup peser d’un poids insupportable sur le moment tant attendu du départ ?
Le samedi soir, à J-2, une fondue jurassienne arrosée de savagnin avait , en point d’orgue, rassemblé une trentaine d’amis venus saluer le grand départ. Un moment de convivialité inoubliable et source d’énergie sans doute inépuisable pour le futur aventurier et qui devait finir en chansons !
Jour J :  l’attelage imposant sort de la maison. Le départ est imminent. Virgile arbore un large sourire. Pas une trace de doute, pas le moindre voile d’hésitation dans son regard rayonnant. Le temps même semble vouloir être de la partie : ciel bleu, température fraîche mais agréable, météo idéale pour se lancer dans l’aventure. Les conversations vont bon train. Françoise et moi, ses parents, portés par le vent de fraîcheur et de bonne humeur qui souffle sur le départ, appareil photo et caméra au point, accompagnons Virgile en voiture durant les premiers kilomètres : à nos côtés,  Julien, coéquipier de Virgile et d’Augustin dans le «NewYork-SanFrancisco 2007» ainsi qu’Emmanuel, notre filleul.
Le village de Briod est étonnamment calme : deux promeneuses interpellées par l’allure du drôle d’équipage veulent en savoir un peu plus…
Briod- Le Cap démarre sous le soleil, au milieu des rires et des éclats de voix. Virgile semble plus déterminé que jamais à mener à bien son entreprise. Pour lui souhaiter bon vent, nous nous postons au lieu -dit  «Pont de la Thoreigne» au nord d’Orgelet. La campagne alentour miroite sous la neige, le bleu intense du ciel nous force à cligner des yeux, le clocher d’Orgelet, campé au bout d’une ligne droite interminable, ponctue ce paysage d’hiver.
Les mains s’agitent. Nous suivons du regard les deux voyageurs. Nous attendons qu’ils ne soient plus qu’un point à l’horizon, point minuscule mais  essentiel.

Nous sommes heureux du bonheur de Virgile, confiants de sa confiance, sereins de sa sérénité. Briod-Le Cap démarre sous les meilleurs auspices.

Dominique

Publié par : Virgile | 5 février 2010

Départ lundi…enfin!Enfin…!

Nul besoin de tergiverser pendant des lunes : je suis à une microscopique semaine du grand plongeon vers l’aventure totale. Un week-end en fait…Tout est prêt pour l’immersion. Oui, tout…enfin l’essentiel je crois, c’est-à-dire moi ! Je suis armé d’une tranchante motivation, de tous les équipements vitaux et sans doute bien au-delà, d’une puissante énergie et surtout, par-dessus tout le reste, d’un compagnon de route dès mon départ et pour les 15 premiers jours. Peut-être l’arme la plus redoutable d’ailleurs. Peut-être ?! Que dis-je ?! Certainement…

Vincent, ami depuis que l’amitié signifie quelque chose pour moi prendra donc le guidon à mes côtés depuis Briod (voir Briod sur google map), village du départ,  jusqu’à Toulouse. Un baptême où l’eau sera glace et le berceau cailloux…belle leçon de solidarité alors que météo France annonce pour le Jura de la neige et du froid à faire migrer les yetis dans le grand sud.

Plus sérieusement, tout le matériel de l’expédition est entre mes mains (vélo, remorque, tente etc.). Le matériel vidéo m’a été remis hier par la société de production GEDEON PROGRAMMES au terme d’une formation  de monteur/cadreur  (2 jours) de dernière minute. Cette maison m’accompagnera dans la concrétisation d’un film, ce qui, est une bonne nouvelle d’avant départ !

L’excitation est à son comble, insoumise et  féconde. Je dois encore terrasser un tout petit rhume et plier enfin bagages…et ce sera bien.

Départ lundi 8 février. Que le monde s’ouvre pour y plonger le corps.

Publié par : Virgile | 29 janvier 2010

Increvable.com et JePlanteUnArbre.com, nouveaux soutiens

Merci à increvable.com, site de vente en ligne de soliutions incrvables pour cycles, de pneumatiques pour cycles, matériel médical et petits outils de manutention, pour la mise à disposition de pneus Schwalbe Marathon Plus et de chambres à air ultra-résistantes.

Merci également au moteur de recherche jeplanteunarbre.com pour son coup de pouce financier. En partenariat avec l’association Coeur de Forêt mobilisée pour régénérer la biodiversité et venir en aide aux populations forestières menacées, jeplanteunarbre.com finance la plantation d’un arbre dans le bassin tropical de l’Afrique à chaque fois que 1000 recherches sot enregistrées sur son moteur.

Publié par : Virgile | 28 janvier 2010

Franck Vogel, photographe de l’expédition

Ami photographe, Franck Vogel est un chasseur d’images en perpétuel mouvement. C’est un rêve qui le conduisit d’abord à ce métier, celui de réaliser un tour du monde photographique. Fraîchement diplômé de l’AGRO Paris (INA P-G), Franck Vogel décide alors de partir avec son sac à dos, son Canon et sans le sou. Durant une année, il sillonne les pistes, les routes, navigue mers et océans par des moyens de transport dignes de Jules Verne (pirogue, voilier, camion, motoculteur, chameau, vélo,…sans oublier ses jambes). Son seul but : la rencontre humaine.

Après une année de stop, 8000 images et une fabuleuse aventure humaine, il se lance dans le photo-reportage et travaille pour la presse internationale, publiant ses reportages dans GEO, Le Monde 2, NCR Weekblad ou encore Courrier International.

Depuis 2007, il s’intéresse particulièrement aux relations privilégiées entre la Nature et l’Homme afin de montrer au monde qu’il est possible de vivre en harmonie. « La plupart des reportages nous donnent à voir le pire, je veux apporter de l’espoir » aime t-il dire. En Inde, son sujet sur les premiers écologistes au monde en est le meilleur exemple. Son travail a été publié en exclusivité dans GEO magazine pour le numéro spécial 30 ans en mars 2009 et a fait la couverture de Ushuaia magazine en décembre 2009.

Son dernier reportage dénonçant le Massacre des Albinos en Tanzanie a fait la Une le 6 juin 2009 du plus grand magazine hollandais, le NRC Weekblad, a été exposé au Festival du Scoop d’Angers 2009, et a remporté le Prix Parole Photographique 2010 présidé par Christian Caujolle.

Franck Vogel sera le photographe de l’expédition PARIS-LECAP 2010 et se rendra par trois fois sur le terrain, à ma rencontre, parfois en enfourchant une bicyclette, afin de compléter un reportage  photo pour la presse française. Le premier rendez-vous est fixé mi-mars au cœur de l’Andalousie, à Grenade. Objectif à suivre!

Voir le site de Franck Vogel

Publié par : Virgile | 27 janvier 2010

Carte précise de l’Afrique : un trésor découvert!

Amis bloggeurs, amis voyageurs, un petit post pour vous indiquer l’existence d’un atlas particulièrement complet des routes du continent Africain. Edité par une société sud-africaine, MapSutdio, il est une excellente alternative aux bones vieilles cartes Michelin de nos ancêtres (parfois suffisantes!), une compilation exhaustive des tracés et pistes empruntables de Tanger à Durban! Une info vitale pour tous ceux qui envisagent la traversée et les déplacements…Prix, environ 35 €. Moi je pars avec!

AFRICA ROAD ATLAS

Editeur : Map Studio (13 mars 2007)

ISBN-10: 186809801X

ISBN-13: 978-1868098019

Publié par : Virgile | 26 janvier 2010

Suivre l’info de l’expé avec Facebook!

Grâce au groupe Facebook de partage et de soutien de l’expédition intitulé « Traversée intégrale et solitaire de l’Afrique à vélo par Virgile Charlot », restez en contact et partagez facilement vos contacts, vos idées et conseils sur ma route. Vos messages de soutien seront aussi les bienvenus et me donneront l’énergie dont les pistes m’amputeront…

Vous avez un compte Facebook et vous voulez rejoindre le groupe : cliquez-ici

Vous n’avez pas de compte Facebook! Alors vous pouvez aussi vous inscrire aux posts du blog parislecap2010 en tapant votre adresse dans l’onglet situé en haut à droite de la page d’accueil du blog puis en cliquant sur le lien de validation envoyé sur votre messagerie.

Publié par : Virgile | 26 janvier 2010

Stéphane Rousson, un homme volant parrain de l’aventure!

Passionné d’aéronautique, Stéphane Rousson fait partie du cercle très fermé des pilotes d’engins volants à propulsion musculaire. C’est là le point de rencontre entre le vélo, sa passion qui l’a conduit à rouler sur le monde, et son engin volant à pédales qui lui permet désormais de le survoler. En 2008, Stéphane à tenter de traverser la manche en ballon à propulsion musculaire, soit 8 heures de vol en pédalant à bord de sa machine volante pour parcourir plus de 35 kilomètres à la force des mollets.

Voir une vidéo de S. ROUSSON avec son ZEPPY sur google vidéo : ici

Il est l’auteur, avec Laurence Latour du livre Voyage à la lisière de l’utopie aux éditons Michel de Maule.

Désormais engagé dans un autre projet, celui de concevoir, avec une équipe de techniciens, le premier sous-marin Français à propulsion musculaire pour participer au grand challenge «International Submarine Race» qui se déroule tout les 2 ans en Floride, Stéphane Rousson soutien le projet PARIS-LECAP en devant le parrain de l’expédition. Un vol au dessus de Madagascar avec son ballon à pédales dénommé ZEPPY pourrait bien devenir réalité en novembre prochain…

Merci Stéphane et bonne chance pour ton sous-marin à pédales…

Publié par : Virgile | 19 janvier 2010

Schöffel, partenaire textile de l’expédition

Encore une très bonne nouvelle! La marque Schöffel prend part à l’expédition et devient fournisseur de mes équipements textiles. Se réclamant clairement des segments Outdoor, Montagne et Ski, la marque allemande développe actuellement en France un programme orienté sur les expéditions et les voyages aventureux intitulé « Schöffel En Voyage ». Excellente nouvelle bien que tardive, la marque arbore le slogan suivant : « Schöffel, la passion de la qualité ». Je ne pouvais pas rêver mieux! Des vidéos et reportages sur mon expédition seront disponibles tous les mois sur le site schöffelenvoyage de ce partenaire particulièrement engagé à mes côtés.

Merci de la confiance de l’équipe de Schöffel, et tout particulièrement à Martine, Jean Daniel et Camille.

Publié par : Virgile | 19 janvier 2010

600 000 kilomètres à vélo! L’incroyable Heinz Stücke…

Rencontré à l’occasion du salon du voyage à vélo qui se tenait à Paris les 16 et 17 janvier, Heinz Stück est né en 1940. Depuis l’âge de 20 ans, il a quitté l’Allemagne, pays natal, pour sillonner le monde, parcourant près de 600 000 kilomètres à vélo en 50 ans de route. Il a vu tous les pays du monde au guidon de son vélo à 3 vitesses qu’il s’est fait volé 6 fois. Il a complété 18 passeports, eu 4 accidents impliquant un véhicule à moteur, cassé 16 fois son cadre, pris 80 000 photos et presque autant de livres, rencontré de nombreuses personnalités dont Virgile Charlot (!) ou encore l’empereur Halle Selassie…Dans la Guiness Book des Records, il est l’homme qui a le plus voyagé. L’Afrique il connait! Il l’a traversée 5 ou 6 fois…il ne sait plus trop! Voyez plutôt la carte! Simplement incroyable…

Publié par : Virgile | 19 janvier 2010

Remorque et vélo : got them!

J’ai enfin rencontré Benoit Goeuriot, fondateur de AEVON TRAILERS, une société partenaire de PARIS-LECAP 2010 basée en Allemagne qui développe et conçoit des remorques haut de gamme pour le VTT (et qui proposera aussi des tandems impressionnants tout bientôt).

Il m’a confié ma STD de 120 litres équipée d’un sac noir en développement, étanche, robuste et aux dimensions de la corbeille. L’engin est vraiment impressionnant avec sa capacité de stockage hors norme. Je suis impatient de tester cette soucoupe volante  sur le terrain. Au moins, je suis certain qu’aucun problème de stockage ne se posera, contrairement au problème du poids embarqué avec un tel potentiel de charge…il va falloir que je me limite ! En attendant, tout semble parfaitement se goupiller pour mon départ…

Egalement récupéré chez mon partenaire Décathlon Besançon, mon vélo RIVERSIDE 007. Une belle bête discrète qu’il me faudra apprivoiser et manier avec considération…Freins hydrauliques, jantes renforcées, cadre alu, tout est là pour l’exploit…voyez plutôt cette petite photo de mise en bouche…

Publié par : Virgile | 15 janvier 2010

ARKLIGHT DESIGN rejoint l’aventure!

Il y a des jours où les bonnes nouvelles s’enchainent. Et bien. Je m’explique : ARKLIGHT DESIGN, seule  boutique on-line en France à être spécialisée dans le matériel ultra léger dédié aux sports de nature s’engage à mes côtés jusqu’au Cap de Bonne Espérance. Son dirigeant fondateur, Pierre Dumay, a décidé de témoigner de son intérêt pour l’expédition en m’apportant quelques équipements indispensables encore manquants : un petit sac à dos léger, un tapis de sol autogonflant, des ustensiles de cuisine conçus pour le bivouac, des poches étudiées pour conserver l’eau facilement dans les déserts ou encore des chaussettes complètement étanches pour les passages à gué…

Un merci sincère à Pierre Dumay, dirigeant d’ARKLIGHT DESIGN qui actuellement travaille à proposer de plus en plus de  produits ultra-légers conçus et fabriqués directement par ARKLIGHT DESIGN.

Publié par : Virgile | 15 janvier 2010

PASSE MONTAGNE nouveau partenaire

Une nouvelle réjouissante. Mon équipement se peaufine grâce à la confiance de Sandra, gérante du magasin Passe Montagne de Lausanne, en Suisse, non loin du point de départ de l’expédition, Briod.

Spécialisée dans les équipements d’alpinisme, d’expédition et de randonnée, Passe Montagne s’engage à mes côtés en me fournissant une pièce maîtresse pour le bon déroulement de mon voyage : un sac de couchage permettant de dormir par des températures négatives allant jusqu’à 20° en dessous de zéro…indispensable pour le bivouac en hiver et les ascensions de sommets enneigés. Passe Montagne me fournit également d’autres articles tels que des chaussures de trekking légères adaptées aux zones humides (parfait pour les forêts tropicales…) ou encore des sous-vêtements en laine mérinos pour avoir bien chaud les premiers mois de l’aventure. Merci beaucoup Passe Montagne.

Retrouvez Passe Montagne à Lausanne, 34 avenue de France du lundi au vendredi de 9H à 18H30 et le samedi de 9H à 17H (tél : +41 21 625 25 25).

Publié par : Virgile | 7 janvier 2010

Date départ, inscription news…

Petite piqure de rappel pour celles et ceux qui ont mangé la date du départ, le 8 février prochain…peut-être sous la neige d’ailleurs puisque depuis quelques jours elle enveloppe le plateau jurassien de son voile de blancheur et que d’autres flocons sont prévus dans les jours à venir ! Je me vois déjà en train de maudire le vent, les astres et la vie à planter la tente par 0°C. Mais l’aventure c’est l’aventure, et si j’ai décidé de partir en plein hiver, c’est pour éviter la saison des pluies dans la forêt tropicale. Mieux vaut la fraîcheur du Jura en février que l’humidité insoutenable du Congo et ses bourbiers infranchissables.  A oui, dernière chose, n’oubliez pas de vous inscrire sur le blog, là, juste à côté, colonne de gauche, pour recevoir directement sur votre boîte mail les dernières infos…

Publié par : Virgile | 4 janvier 2010

Des voeux et quelques bonnes nouvelles!

Du haut de ses 4 jours, 2010 fleure déjà bon le copieux, le consistant, l’incroyable et le formidable ! Dehors il fait froid, oui, mais à l’intérieur, je crois bien que c’est une puissante chaleur qui inspire l’écoulement de janvier. Peut-être jusqu’au bout de l’année !

J’en profite donc pour vous souhaiter à toutes et à tous un millésime des plus délectables pour 2010 !

PARIS LECAP c’est donc J-1 mois…La pression monte. J’ai enfin reçu mes premiers équipements. J’ai testé mon Markill Phoenix multi-combustible dans le froid de l’hiver du Jura, un avion à réaction dans le monde sans ciel des réchauds à essence…j’en ai eu les yeux tout crispés sur ce spectacle d’une magie surprenante! J’en profite pour remercier cyclo-randonnées de son coup de main pour acquérir ce matériel haute-performance.

Aussi, un solennel MERCI à ma sœur Clémentine (fan de montagne et de télémark qui connaît bien l’excellent matériel d’expédition au passage) pour le filtre à eau Katadyn Pocket, le plus éprouvé et le plus résistant des filtres actuellement disponible ! Une Rolls à tuer bactéries et protozoaires garantie…20 ans ! Merci tout autant à mes frères Joseph, Augustin ainsi qu’à mon ami de longue date Vincent (qui fera d’ailleurs la une d’un prochain post) pour le magnifique Leatherman Core, l’outil multifonctions par excellence et la balise FastFind qui émet un signalement d’urgence relayé par satellite en cas de besoin (je croise les doigts !).

Enfin, et puisque l’heure est encore aux préparatifs, j’en profite pour annoncer qu’un nouveau partenaire a rejoint l’expédition. Il s’agit de NAVICOM, une société basée à Quimper et spécialisée dans l’électronique d’expédition grâce à laquelle je serai équipé d’un panneau solaire flexible 7W Pack ION + de 881 grammes du fabricant Flexcell (suisse) et d’un GPS Triton 400.

D’autres infos à venir. Le temps s’accélére…

Publié par : Virgile | 22 décembre 2009

Decathlon Rive Gauche participe!

Merci à Monsieur Reynaud, responsable cycles de Décathlon Rive Gauche Paris pour sa confiance en PARIS-LECAP 2010. Cette confiance se traduit par un soutien en acquisition de matériel, une maillon de plus à la grande chaîne de l’aventure…

Publié par : Virgile | 18 décembre 2009

ALLOVELO offre la selle de l’aventure…

Merci à toute l’équipe d’ ALLOVELO.COM, boutique de vélo située dans le deuxième arrondissement de Paris rue des petits carreaux, dans le prolongement du haut de la rue Montorgeuil, pour la mise à ma disposition d’une selle BROOKS, la Rolls des Rolls dans le monde des selles. Avez cette selle BROOKS, les pistes de latérite en tôle ondulée paraitront certainement plus lisses et les montagnes plus plates! Encore merci pour ce petit soutien qui ne manquera pas de faire une grande différence!

Publié par : Virgile | 17 décembre 2009

Les madrilènes suivent l’aventure sur Radio Circulo 100.4FM

Grâce au concours de Laurie Adès, attachée pour l’audiovisuel au sein de l’ambassade de France en Espagne, les habitants de Madrid pourront partager mes aventures dans le cadre d’une grande première pour Radio Circulo, une émission sur mesure par l’intermédiaire de laquelle je présenterai un carnet de route inédit et partagerai mes impressions plusieurs fois par mois, par téléphone, jusqu’à mon arrivée au cap. Un passage en studio est prévu lors de ma halte madrilène.

Pour les auditeurs qui veulent écouter la rubrique sur internet, cliquez-ici.

Pour resté informé du déroulement de cette participation, inscrivez vous sur le blog en enregistrant votre adresse e-mail en haut de la barre latérale du menu, case blanche prévue à cet effet.

« Newer Posts - Older Posts »

Catégories